Europe: tout savoir sur l’émergence de la politique de droite

Europe: tout savoir sur l’émergence de la politique de droite

L’opposition entre la gauche et la droite n’est pas née du jour au lendemain. Elle est en étroite relation avec le conflit qui a entouré la mise en place du système étatique moderne. Sa forme actuelle n’a été prise que progressivement. Qu’il s’agisse des populistes, de ceux qui défendent la souveraineté et autres, tous confortent leur position au sein du Parlement européen. Une fois de plus, l’extrême droite se positionne en tant que leader aussi bien France qu’au Royaume-Uni.

Découvrez comment la politique de droite émerge en Europe dans la suite.

Le Rassemblement national en perte de vitesse

Concernant la France, le Rassemblement national a fini en tête des élections avec 23,31% des voix. Même si une telle performance est suffisante pour se positionner devant La République en marche (22,4%), c’est quand même le plus bas taux réalisé par ce parti d’extrême droite. Marine Le Pen, la présidente du RN n’a pas manqué de convier le président à tenir compte des répercussions de ce qu’elle appelle le désaveu démocratique. Par ailleurs, elle demande une rupture de l’Assemblée nationale.

Quelle situation au Royaume-Uni ?

Du côté du Royaume-Uni, les partis d’extrême droite sont leaders avec 34,9% des suffrages exprimés. La grande partie a été collectée par Brexit Party qui n’a concédé que 3,3% à Ukip, le parti en faveur du Brexit. Le Brexit Party a été créé il y a quelques mois par Nigel Farage, l’ancien meneur d’Ukip. Il était à cet effet accompagné par d’autres députés européens de la même formation politique. Ils se sont suffisamment imposés pendant les élections au Royaume-Uni.

L’Europe sous l’effet de la droite

En Italie, l’extrême droite a également raflé le plus de sièges possibles. La Ligue italienne de Salvini se fraye un sacré chemin avec 34,33% des voix cette année. Il faut rappeler qu’aux dernières Européennes, le parti n’avait collecté que 6,15% des suffrages. Il était alors conduit par Matteo Salvini depuis l’année 2013. Concernant la Hongrie, c’est le parti très conservateur de Viktor Orban qui domine le paysage avec 52,33% des voix. Cela lui assure une belle position devant les autres formations politiques.

La Pologne n’échappe pas à la tendance

Les Polonais ultra-conservateurs sont en tête avec 45,56% des voix. Il s’agit du parti du gouvernement polonais, Droit et Justice. Cependant, il faut remarquer que l’écart n’est pas très important avec le principal regroupement de libéraux et autres sociaux-démocrates qui s’en sortent avec 38,3% des voix. Au-delà de toutes ces performances, les nationalités ne parviennent pas à rafler une majorité au Parlement. Le parti de Marine Le Pen a noué une alliance avec celui de Matteo Salvini. Cependant, les chances sont minces pour que ces deux-là puissent trouver un accord convenable.

En somme, il faut savoir que la politique de droite est en train d’émerger en Europe. Aucun pays ne semble être épargné par cette nouvelle montée en puissance. Que ce soit en France, au Royaume-Uni, en Hongrie ou ailleurs, le fossé se crée de plus en plus entre la gauche et la droite.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *